Peut-on louer un bien immobilier avec un mauvais DPE ?

Diagnostic DPE

Oui, il est possible de louer un bien immobilier avec un mauvais DPE. Cependant, il y a quelques restrictions à respecter.

Depuis le 1er janvier 2022, tous les bailleurs ont l’obligation d’afficher une fourchette de prix de la consommation énergétique annuelle du logement dans les annonces immobilières.

À compter du 24 août 2022, la hausse des loyers des biens classés F et G n’est plus autorisée.

Enfin, à partir de 2025, les logements classés F et G seront interdits à la location.

En pratique, cela signifie que les bailleurs de logements classés F ou G devront entreprendre des travaux de rénovation énergétique afin d’améliorer la performance énergétique de leur bien. Ces travaux peuvent être financés par un crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE), une prime énergie ou un éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ).

Il est également possible de louer un bien immobilier avec un mauvais DPE, mais en informant le locataire de la classe énergétique du logement. Le locataire aura alors la possibilité de refuser de louer le logement.

Voici quelques conseils pour louer un bien immobilier avec un mauvais DPE :

  • Faire réaliser un DPE par un diagnostiqueur certifié.
  • Informer le locataire de la classe énergétique du logement.
  • Proposer un loyer attractif.
  • Mettre en avant les avantages du logement, tels que sa localisation, sa surface ou ses équipements.

Il est important de noter que les logements classés F et G sont considérés comme des passoires thermiques. Ces logements ont une consommation énergétique élevée et sont donc plus coûteux à chauffer et à refroidir. Ils peuvent également présenter des risques pour la santé et le confort des occupants.

Lire aussi :  Est-ce que la hauteur légale sous plafond va être abaissée au 1er octobre ?

Sources: https://copropriete.hellio.com/